Accueil > Conseils et astuces > Foire aux questions

1. Le béton cellulaire SIPOREX craint-il l'eau ?

Les micro-cellules du béton cellulaire SIPOREX sont fermées et séparées par de fines parois qui empêchent les remontées capillaires. Que ce soit en cas d'humidité accidentelle ou d'humidité permanente, les carreaux de béton cellulaire ne craignent pas l'eau, contrairement aux carreaux de plâtre. Les carreaux en béton cellulaire constituent un bon régulateur hygrométrique.

2. Le béton cellulaire SIPOREX est-il un matériau léger mais fragile ?

La légèreté n'a rien à voir avec la solidité, le Kevlar ® en est un très bon exemple.
Le béton cellulaire SIPOREX pèse de 35 à 40 kg/m², soit presque 2 fois moins que les briques plâtrières ou les carreaux de plâtre, ce qui rend sa manipulation plus facile et beaucoup moins fatiguante. Cette légèreté est également un avantage pour les travaux de rénovation lorsque la dalle ou le support sol ancien (par exemple parquet…) ne peuvent supporter trop de poids.

3. Où se procurer le béton cellulaire SIPOREX ?

Le béton cellulaire SIPOREX est distribué dans la plupart des Grandes Surfaces de Bricolage. Vous en trouverez forcément une près de chez vous (voir la rubrique revendeurs).

4. Peut-on tout fixer sur du béton cellulaire SIPOREX y compris des charges lourdes ?

Oui, que ce soit dans un mur ou dans une cloison en béton cellulaire SIPOREX, on peut fixer des éléments lourds comme des éléments de cuisine. Il faut seulement utiliser des chevilles adaptées (type chevilles Nylon), disponibles chez tous les grands fabricants de fixations (Fisher, SPIT, HILTI, RAWL, ...).

5. Quelles chevilles utiliser dans le béton cellulaire SIPOREX ?

Toutes les chevilles spécifiquement adaptées au béton cellulaire (par exemple  « Fischer », « ING », « RAYFIX », « GUNNEBO »).

6. Peut-on faire n'importe quelles finitions intérieures ?

Pour la décoration intérieure, on peut être créatif !
L'enduit de lissage souvent utilisé pour la finition du mur supporte les papiers peints, les voiles de verre, les peintures. On peut même coller les faïences directement.
De nombreuses finitions intérieures sont possibles et conformes aux règles de l'art :
• Enduit traditionnel au plâtre machine ou manuel DTU 25
• Enduits pelliculaires à base de plâtre en 2 couches
• Enduits peintures en application mécano-pneumatique (1 passe lissée + 1 passe structurelle)
• Plaque de plâtre collée
• Revêtement faïence
• Toile de verre collée + peinture de finition
• Revêtement bois

7. Peut-on réaliser l'avaloir d'une cheminée en béton cellulaire SIPOREX ?

Non, c'est interdit par les règles de l'art (DTU 20.1). Par contre, pour l'habillage de la cheminée, l'utilisation du SIPOREX est fortement recommandée.

8. Est-il possible de réaliser les cloisons de ma douche en béton cellulaire SIPOREX ? Et comment habiller les murs par la suite ?

Oui. De plus, la pose de faïence se fait directement sur le béton cellulaire avec une colle spécifique.

9. Puis-je réaliser une étagère en béton cellulaire SIPOREX pour mon aquarium de 250 litres ?

Oui. Tout dépend de l'épaisseur de l'étagère. Comme avec tout matériau, il est indispensable de s'assurer des limites de résistance et de la répartition de la charge.

10. Quelles sont les caractéristiques de résistance au feu du béton cellulaire SIPOREX ?

Ininflammables, les ouvrages en béton cellulaire SIPOREX sont dits coupe-feu.
Le béton cellulaire est un matériau minéral, incombustible, dont le point de fusion se situe à environ 1200°C. Le béton cellulaire SIPOREX est classé A1 (anciennement M0). Alliant une nature minérale et une forte résistance thermique, le béton cellulaire est particulièrement bien adapté à toutes les applications coupe-feu.